13/08/2010

Faire plaisir mais aussi SE faire plaisir.

 

 

 

 

plaisir.jpgLe Créateur nous rappelle dans son dialogue avec Neale Donald Walsch qu’en se divisant lors du big bang, il voulait avant tout faire l’expérience de ce que c’était qu’être Dieu. Il voulait contempler sa magnificence de façon expérientielle. En aucun cas en nous créant (en se divisant), il n’a voulu que nous expérimentions le malheur bien qu’il ait également créé cette possibilité. C’est nous qui, en nous éloignant toujours plus de lui, en devenant de moins en moins conscients de notre appartenance et essence divines, avons été les propres artisans de notre destinée entachée de malheurs et de calamités les plus divers. Le monde actuel est dans cette éternelle dualité du beau/laid, du bien/mal, du bonheur/malheur. Bien sûr il faut savoir que le mal, le laid, le malheur existent. Il faut s’en préoccuper et aider dans la mesure du possible de tout notre cœur. Cela fait partie de notre mission d’amour. Cette mission d’amour se déroulera dans de bonnes conditions si déjà à notre niveau, dans notre vie et en nous, nous parvenons à faire germer le beau, le bien et le bonheur. Pour ce faire, il importe que nous nous fassions aussi plaisir. Nous avons tous une notion différente du plaisir. Quelle que soit cette notion, si notre propre plaisir n’entraîne pas le mal, le laid et le malheur chez les autres, alors il s’inscrit dans notre retour à notre divinité.

Comment se faire plaisir ? En étant d’accord avec nous-mêmes, en évitant la contradiction avec nos désirs les plus profonds, en ne nous restreignant pas inutilement.

Nous le répétons : à moins que notre propre plaisir n’entrave le bonheur ou le bien-être d’autrui, à moins qu’il ne respecte pas les autres, à moins qu’il n’engendre aucune souffrance, il doit être expérimenté largement et pleinement goûté ! Il n’y a pas de mal à se faire du bien, au contraire. Se faire plaisir, se faire du bien nous permet de mieux rayonner, d’accueillir en nous et de renvoyer vers les autres la lumière divine.

08:40 Écrit par marieache dans La spiritualité au quotidien | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : neale donald walsch, big bang, dieu, bonheur, malheur, plaisir, se faire plaisir, faire plaisir | | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.