17/09/2010

Etrange! Le coeur d'agate d'Uruguay

DECOUVERTE DU COEUR D’AGATE EN URUGUAY



Il y a environ quarante ans, Laires Luciano Lucas supervisait dans sa mine, située à une quinzaine de kilomètres de la ville d’Artigas en Uruguay, une exportation d’agates.
L’une d’elles fut écartée de ce départ pour l’étranger, car elle était creuse. Il s’agit d’une géode qui présente un orifice dans l’une des parois, raison pour laquelle elle est rejetée du camion.
La pierre se divise en deux et reste sur place.
Quelque temps plus tard, Lucas la trouve et constate, en rassemblant les deux morceaux de la géode, que celle-ci a la forme d’un cœur et qu’à l’intérieur il y a des inscriptions et des symboles.
« Nous nous trouvons devant quelque chose de supérieur à l’homme » affirme Lucas, et depuis ce moment, la famille Lucas s’occupe de la géode avec dévouement et admiration, et sans but lucratif.
Elle est en agate, avec des cristaux de quartz.
Son poids approximatif est de 7 kilogrammes.

A l’intérieur, on observe des inscriptions et des cristaux de quartz, tel qu’un « J » de Jésus, un « C » de Christ, un poisson avec trois longues rayures et trois plus courtes ( le signe chrétien ? ).

On remarque ensuite 13 signes et le mot mille (de millénaire ?) et d’autres écritures composées de dizaines de points.
De même, on peut constater une femme tenant un enfant dans ses bras (la Vierge Marie avec l’enfant Jésus ? ).

Toutes ces images et symboles sont en relief et formés de points brillants.
On peut aussi apprécier en toute clarté, les muscles du cœur, dont la précision s’avère étonnante.
Dans ce cœur, il apparaît un orifice, comme la sortie des artères.

La famille Lucas continue à garder la pierre, et se tient à disposition pour toutes les personnes qui désirent la connaître, ainsi que de la demande journalistique.

Le 4 février 1997, le géologue Uruguayen, Claudio Gaucher, effectue une étude de la pierre, en concluant « qu’elle a plus de 130 millions d’années, et que les structures qui apparaissent sont trop ordonnées et régulières pour avoir été faites par la main de l’homme . . .» et qu’elles répondent a des phénomènes qui, jusqu'à maintenant, restent mystérieux…

Ainsi, Gaucher n’écarte pas la possibilité que la pierre « ai pu être faite, pour ainsi dire, postérieurement à sa formation » et le géologue entrant dans un terrain de spéculation, considère finalement, la géode comme un « véritable message pour l’humanité ».

Finalement, avec l’aide d’un ami expert en ancienne écriture, ils arrivent à la conclusion de la présence de deux écritures composant les messages, l’une Hébraïque, et l’autre Runique (dans cet ordre d’importance).

Au mois d’octobre 1998, lors d’un congrès dans la ville de San Nicolas en Argentine, Hugo Lucas fit une conférence publique où la pierre fut le centre d’attention de l’assistance.
On a pu vérifier une fois de plus qu’elle contient un message transcendantal.
Des médiums et des personnes ordinaires considèrent qu’elle possède une énergie particulière.
En effet, le respect qu’on lui réserve touche chaque personne qui vit une expérience particulière en l’observant et en prenant contact avec elle.

La famille Lucas réside à Artigas en Uruguay où la pierre est toujours gardée par Hugo et son frère. Ils laissent la pierre à disposition de toute personne désirant la toucher, car ils ont compris que la pierre appartient à l’Humanité.

Source:

http://coeursdelumiere.blogspot.com/2009/10/le-coeur-daga...

 

 

NB: ce coeur étrange sera visible en Belgique et en France. Cliquez sur le lien donné ci-dessus pour connaître les lieux et dates....

08:28 Écrit par marieache dans Paranormal, inexpliqué | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : coeur d'agate d'uruguay | | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! | | |

Les commentaires sont fermés.